News

A+ A- Aa
Partager cette page :
Le projet DryRSP en est déjà à la moitié de sa durée initialement prévue. Jusqu'alors, tous les résultats attendus sont disponibles et les performances souhaitées obtenues.

Plusieurs surfaces dédiées au CSP ou au refroidissement radiatif ont été sélectionnées, échantillonnées et caractérisées en termes de propriétés radiatives.
Des supports conventionnels mais aussi innovants incluant des échangeurs de chaleur ont été sélectionnés. L'intégration des surfaces actives CSP ou radiatives à ces supports est étudiée afin de minimiser les résistances thermiques intermédiaires.
Les premiers tests de refroidissement et de condensation d'eau sur des surfaces radiatives d'un demi m² ont permis de confirmer les estimations initialement établies par la modélisation du système.
Des prototypes de laboratoire de type Fresnel Linéaire sont en construction afin de tester le concept en conditions environnementales réelles.


Partager cette page :

Mise à jour le 13 mars 2015